Règles sanitaires

La crise sanitaire causée par le coronavirus nécessite de la part des organisateurs et participants le suivi rigoureux de plusieurs mesures destinées à freiner voire empêcher la propagation de l’épidémie.

Avant de rejoindre la balade

Si vous avez des symptômes le jour de l’événement, ou que vous avez été en contact avec une personne testée positive dans les jours précédents et n’avez pas encore eu l’occasion de vous faire dépister, restez chez vous ! On sera heureux de vous retrouver pour l’édition 2021, mais on doit avant tout faire attention à ne pas propager le virus durant la Convergence qui rassemblera des participants venus d’horizons divers.

Port du masque à vélo

L’arrêté de la Préfecture de Police publié le 27 août dernier rend obligatoire le port du masque à Paris et en petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), avec une tolérance accordée aux cyclistes.

Pour autant, cette tolérance n’est pas applicable aux différents points de rendez-vous, où le masque sera obligatoire. Nous demandons également aux capitaines des départs de grande couronne de porter un masque en raison du rassemblement de personnes ne vivant pas ensemble afin de prendre le maximum de précaution et de donner l’exemple.

Par ailleurs, si le port du masque lorsque l’on circule normalement à vélo peut-être difficile à supporter voire néfaste en raison de l’effort physique fourni qui humidifiera celui-ci plus rapidement, le rendant inutile, le rythme volontairement lent de la Convergence devrait permettre à un maximum d’entre vous de le garder en roulant. Il en va alors de la responsabilité et des capacités respiratoires de chacun pour déterminer si vous pouvez ou non le garder.

Respect de la distanciation physique

La circulation de bicyclettes sur la voie publique nécessite le respect du code de la route et donc de distances de sécurité appropriées à un éventuel freinage d’urgence. Lorsque rassemblés sur les points de rendez-vous, gardez votre vélos auprès de vous pour rendre intuitive la distanciation physique : il n’est pas naturel de se coller les uns aux autres lorsque l’on tient son vélo à ses côtés.

À l’arrivée

L’édition 2020 de la Convergence a été repensée pour faciliter la dispersion des participants après la parade finale. Le parvis de l’Hôtel de Ville est assez grand pour permettre la distanciation physique, mais n’est pas idéal pour organiser un pique-nique comme le sont habituellement les pelouses des Invalides. L’horaire d’arrivée incitera également un bon nombre de cyclistes à rentrer directement pour éviter de circuler la nuit.

Le village d’arrivée sera réduit au maximum et du gel hydroalcoolique y sera mis à disposition des participants.

Après la Convergence

Si vous constatez l’apparition de symptômes après l’événement, n’hésitez pas à nous en faire part en nous signalant votre point de départ, que soit conseillé aux participants de se faire dépister au plus vite. Vous restez bien sûr libres de bénéficier du secret médical.